Eirik Sigurdson, dit wulfhund le Jarl au loup.

Trouvé blessé à l’occasion d’une partie de chasse, un jeune louveteau fut recueilli, soigné. Il grandit au sein du clan et depuis la meute s’était agrandie par le biais du premier loup…Il fit le lien entre les hommes et sa meute: depuis ils cohabitaient et partageaient le territoire, chasse, protection. Ils s’aidaient et apprenaient chacun les uns des autres, respectant leur nature: hommes…bêtes…Ainsi prit naissance le pacte, la reconnaissance, la légende auprès de tous les clans et auprès des meutes: celle de Snaefellsjökull !